Menu de haut de page

Vous êtes ici : Accueil > Présentation : historique, missions

Présentation : historique, missions

La Ludothèque

Equipement culturel dont les activités principales sont dédiées au jeu sur place et au prêt de jeux. Ouverte à tous les publics, elle propose des animations régulières de découverte de jeux et des animations ponctuelles en lien avec la saison culturelle de la ville : expositions, animations hors les murs…


Ses missions

Faciliter l'accès à la culture par le jeu
Valoriser la culture ludique et stimuler sa création
Offrir un lieu d'échange et de convivialité autour du jeu
Encourager l'esprit civique



Son histoire

Créée en 1981 au sein de l'école élémentaire Jean Moulin, la ludothèque de Blagnac figurait alors parmi les premières ludothèques municipales.

13 ans après la création de la première ludothèque française à Dijon, la ville de Blagnac se lançait dans l'aventure du jeu ! La partie était loin d'être gagnée ! La ludothèque, cette illustre inconnue, allait devoir séduire et convaincre du bien-fondé de son existence. Son lieu d'implantation allait conditionner l'âge de son public : de 6 à 14 ans. Mais déjà, la volonté de s'adresser à toutes les générations était latente.

Même si le prêt de jeux et le jeu sur place étaient ses principales activités, elle proposait aussi un service de prêt "à domicile" de malles de jeux pour les écoles. Ouverte à toutes formes de jeu, elle n'a pas craint d'introduire le jeu vidéo. Avec son ordinateur TO7 de Thomson, elle faisait figure de pionnière dans le milieu des ludothèques. c'était aussi l'époque des jeux électroniques où les enfants menaient de véritables batailles par "jumelles" interposées. Le célèbre Pac Man ne restait jamais inactif. Au détour d'un couloir on se trouvait face à un engin bizarre que les enfants préprogrammaient pour un circuit en solitaire : le BigTrac que certains enseignants utilisaient pour l'apprentissage du langage logo ! 

Des matchs de babyfoot dans la ludothèque à ceux de hockey sur patins à roulettes dans la cour de l'école en passant par le tir aux pigeons, les jeux de figurines avec les Maîtres de l'univers, les indétrônables poupées Barbie et autres jeux de toutes sortes, une joyeuse ambiance régnait dans cette école aux heures périscolaires !

En 1988 la ludothèque déménage à Odyssud, le nouveau centre culturel de la ville. Elle peut désormais accueillir les publics de tout âge et développer ses propositions ludiques grâce à cet environnement propice à la découverte et à la recherche d'expérimentation ; ses activité se développent considérablement et son rayonnement s'étend à l'agglomération toulousaine.

 A cette époque qu'elle oriente son activité vers la sensibilisation à l'art par une approche ludique . Elle  organise des expositions en partenariat avec des musées (L'Atelier des Enfants du Centre Georges Pompidou...), des organismes menant des expériences où l'art et le jeu sont étroitement liés (Artesens et ses parcours sensoriels de découverte d'oeuvres d'art...), des plasticiens qui animent des ateliers de créations "ludico-artistiques". C'est aussi l'occasion de mettre en valeur une collection de jeux originaux dont lles ludothécaires font  v l'acquisition au cours deleurs voyages.

La ludothèque propose bientôt  ses propres expositions :"jouer un autre regard" qui était une façon d'offrir une autre vision des objets ludiques, "jeux traditionnels en europe" qui mettait en scène de grands jeux en bois fabriqués en Belgique par un centre de recherche universitaire de Leuven, "Jouer avec le noir" sa dernière création en collaboration avec la ludothèque mobile Tous en Jeu qui faisait découvrir une nouvelle dimension du jeu.

La proximité d'artistes en résidence participe de cet enrichissement en offrant de nouvelles perspectives artistiques.

Au fil des ans, la ludothèque est devenue un lieu ressource pour les ludothèques de la région et un lieu d'apprentissage informel où parents et enfants, jeunes et moins jeunes aiment à se rencontrer pour le plaisir de jouer.

Elle a adopté comme slogan "le jeu comme support d'accès à la culture" !

SHARE

La culture à Blagnac

Saison culturelle